« La petite clef d’harmonie »

 
Autant de peintres, autant de palettes. Dans sa diversité, la collection de Chantilly donne un aperçu de l’éventail des styles qui se côtoient dans l’enluminure parisienne du début du XVe siècle. La couleur en apparaît une composante essentielle. Œuvrant tantôt en grisaille, tantôt en pleines couleurs, l’enlumineur s’adapte à la nature de la commande. L’étendue de la gamme, la qualité des pigments et la technique choisie peuvent donc varier d’un manuscrit à l’autre, mais chaque maître à ses prédilections. [...]

 

I. Villela-Petit, « La petite clef d’harmonie », dans le catalogue d’exposition Les Très Riches Heures du duc de Berry : L’enluminure en France au début du XVe siècle, sous la direction de P. Stirnemann (Château de Chantilly – Musée Condé, mars-août 2004), p. 64-75.

Somogy - ISBN : 2-85056-742-6