Le Bréviaire de Châteauroux

 

Les belles enluminures font d’un livre un petit trésor à soi seul. L’or, le lapis-lazuli, les couleurs vives et chatoyantes y abondent. Mais ce trésor est riche aussi d’une profusion de créatures et de formes sorties tout droit du rêve : dragons bleu-vert, fleurs inconnues, sirènes charmeuses, oiseaux de toutes plumes, créatures hybrides aux joues gonflées soufflant dans une cornemuse... Il est riche de ce qu’il nous montre et nous conte au fil des pages, de ces histoires qui sont autant images que textes, de ces souvenirs anciens qui affleurent à notre mémoire. Le livre au Moyen Age était trésor, et le bréviaire dont il est question ici un joyau. [...]

 

I. Villela-Petit, Le Bréviaire de Châteauroux, Paris, 2003.

Somogy - ISBN : 2-85056-696-9