1204, la quatrième croisade

 

1204. Il y a 800 ans, la quatrième croisade, lancée pour défendre les états croisés de Terre sainte, était détournée contre la capitale de l’Orient chrétien : Constantinople. Cet événement surprenant, moralement douteux, et néanmoins considérable, en soi comme par son impact jusqu’à nos jours sur les relations entre orthodoxes et latins, a fait l’objet toute l’année 2004 d’une attention renouvelée des chercheurs à travers plusieurs colloques internationaux. […] Il convenait que la France, dont était originaire le gros des contingents croisés de l’expédition, ne restât pas à l’écart. Champenois, chevaliers des comtés de Blois et de Clermont, hommes de l’Ile-de-France, de Flandre, de Bourgogne et de l’Amiénois, et jusqu’aux troubadours provençaux, furent en effet, aux côtés des Vénitiens, parmi les principaux protagonistes de cette sombre affaire.

 

I. Villela-Petit éd., catalogue d’exposition 1204, la quatrième croisade : de Blois à Constantinople & éclats d’empires (Paris, BnF, octobre 2005 - janvier 2006), n° spécial de la Revue française d’héraldique et de sigillographie, t. 73-75, 2005.