Le métal pétrifié

 

Quand on chemine dans l’étroite rue Vivienne, il faut lever la tête pour les apercevoir. Au premier étage du pavillon central du bâtiment Vivienne, composant le quart nord-est du quadrilatère Richelieu, cinq médaillons larges de 80 cm ornent les clefs des hautes fenêtres. Cinq autres médaillons ont été sculptés côté jardin. Ces sculptures signalent la présence du département des Monnaies, Médailles et Antiques, autrefois appelé « Cabinet des médailles  ».

 

J. Olivier, D. Hollard et I. Villela-Petit, « Le métal pétrifié. Les médaillons de la façade du Cabinet des médailles », Revue de la BnF, 2018, n° 56, p. 164-173.